MARIAGE au Pré Catelan, France

Anne-Marie & Ernest

Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris Mariage le pre catelan paris

 

 

LIEU DE RÉCEPTION : Le Pré Catelan ● ROBE DE MARIAGE CIVIL : Claudie Pierlot ● ROBE DE MARIÉE : Rosa Clara ● MISE EN BEAUTÉ : BBeautiful Relooking ● COSTUME : Palladio (Luxembourg)  ● TRAITEUR : Lenôtre ● Musicien Saxophoniste : Olivier Laudrin ● DJ : DJ Stross

 

 

En savoir plus sur les mariés et leur mariage

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Via des amis communs pendant qu’Anne-Marie cherchait du travail à Luxembourg. Elle est repartie avec 3 offres d’emploi et un petit-ami/futur fiancé/futur Mari.

Comment/où a-t-il fait sa demande ?

Après avoir fait croire avoir eu un problème avec la livraison du cadeau d anniversaire de mademoiselle, Ernest a eu la belle idée de faire croire que le cadeau serait livré le samedi matin suivant entre 8h et 12h. Après une semaine de devinette restée sans réponse, la bague était cachée dans une boîte de pâtisserie servie au dessert lors d’un dîner romantique surprise organise le vendredi. Le cadeau avait quelques heures d’avance sur la date annoncée!

Les préparatifs du mariage : votre ressenti, obstacles, stress, comment avez-vous trouvé le lieu de réception ? 

Un mot. M-A-R-A-T-H-O-N!
La demande ayant eu lieu en décembre 2016, nous avons voulu nous laisser suffisamment de temps pour pouvoir choisir les prestataires et gérer les volontés des familles tout en combinant les notres! Il fallait essayer de contenter tout le monde, ce qui est loin d’être une chose simple!
Comment faire quand on ne s’est jamais imaginé son propre mariage?

Le lieu : Anne-Marie ayant fait ses études à Paris et la capitale étant le point central pour regrouper familles et amis venus des 4 coins de la planète et surtout du gabon, nous n’avions pas d’autres choix ! Ernest a du sacrifier sa chère Alsace!

La salle : Après avoir déterminé l’esprit du mariage, romantique, il ne nous restait plus qu’à éplucher les blogs et les sites internet spécialisés. L’un des points clés est que nous cherchions beaucoup d’aide pour nous aider avec la distance, un point de contact permanent qui s’occuperait de tout après centralise nous aider et traiteur obligatoire qui nous plaise bien entendu. Le but était de l a plus possible les déplacements uniquement pour des rendez vous très importants.

Nous avons appelé le Pré-Catelan qui semblait être l’endroit idéal et surtout bien flexible et pratique pour pouvoir tout gérer à distance. La première visite fut la bonne. Aucun doute, coup de foudre absolu sur la grandeur de la salle, ses miroirs et ses lustres. c’était cette salle ou rien. Grande, non en enfilade de telle sorte à s’assurer que tous les invités profitent de la même ambiance.

Le photographe: Nicolas Saurin ! Après être tombé sur son site, la douceur des photos et la sobriété de ses reportages photos qui correspondait exactement au style que nous recherchions.
Nous avons été conquis par sa gentillesse et sa disponibilité, sans parler de son professionnalisme le jour-J et de ces beaux souvenirs.
Pas très à l’aise avec les photos en general, Nicolas a tenu à ce qu on s’habitue a sa méthode de travail et nous a convié à une séance d’engagement 2 jours avant le mariage. Nous avons choisi le musée Rodin et avec beaucoup de chance, le soleil fut au rendez vous. Notre intuition fut bonne! Quel plaisir de revoir les beaux souvenirs qu’il nous a fabriqué!

Les autres petits détails furent imaginés et arrêtés au fil du temps, il faut dire qu’après avoir choisi le DJ,La salle et le photographe, les détails pouvaient être réglés plus tard! Grâce à l’aide précieuse de nos amis nous avons réussi à trouver de belles idées pour les fleurs de l’église des demoiselles d’honneur des petits pages et du bouquet de la mariée, tout en respectant le thème de couleur: rose pâle. Seul point de raccord entre Ernest et moi! (Allez savoir quand ni l’un ni l’autre n’est vraiment fan du rose, in fine cela est très bien ressorti!).

La musique : clé de voûte de la soirée. Nous avons cherché un DJ qui puisse mettre une très belle ambiance tout en contentant les choix de tout le monde. Ernest et moi étant tous les deux d’origine franco gabonaise, il nous fallait absolument les grands classiques gabonais et de la salsa pour nos parents, sinon gare a nous! Nous avons donc choisi un jeune DJ gabonais, qui connaît très bien ce genre de « problématique » musicale et qui pouvait également prévoir une programmation musicale très éclectique pour satisfaire nos invités d’origines très diverses! Pari reussi! Ambiance de folie!

Le Jour-J : vos sentiments, sensations etc…

Un mot, la JOIE. malgré quelques petits piques de stress sur des petits details lies a l organisation pour le jour J (notamment cette éternelle problématique du temps…) nous avons été portés par la joie et l’allégresse de nos invités qui avaient pour seul objectif de faire de cette journée, une journée inoubliable!

La mairie (paris xvème arrondissement) : nous avons été agréablement surpris de l’accueil de l’officier civil. Il a pris le temps de nous lire un texte très touchant et d’avoir un mot pour chacun de nous. Nous qui avions peur du côté impersonnel de la cérémonie civile, nous en étions plus que ravies et touches!

Les préparatifs, ernest était tout seul tout calme tandis que dans la chambre d’ Anne-Marie c’était une véritable fourmilière avec les demoiselles d’honneur et leur grain de folie!
Une petite parenthèse qui nous a permis de faire une vraie pause détente avant d’enchainer pour le reste de cette longue journée.

L’église : redécouvrir cette église que j’admire par sa beauté et rentrer dans cette si longue allée m’a beaucoup émue pour ma part.
Nous avions tellement de chance et étions très honorés d’avoir la présence de Monseigneur Jean-Vincent qui a tout fait pour faire de cette cérémonie un très bel et surtout inoubliable moment!

Arrives le cocktail et le dîner, nous pouvions enfin nous relaxer et profiter de nos amis et familles.
Les petits bouts nous ont tellement fait rire à s’improviser « technicien » du photomaton pendant que les adultes abusaient de leur bienveillance pour se faire tirer le portrait!

Voir nos amis et familles également danser et s’amuser au photobooth de Nicolas sur tous les genres de musique existants et sympathiser entre eux alors qu’ils venaient tous d’un peu partout…

Bref, un véritable moment de bonheur que nous souhaiterions revivre encore et encore!

 

PHOTOBOOTH

Leave A

Comment